mardi , 18 juin 2024
Accueil » Divers » Dans la série, je paye mais sans payer

Dans la série, je paye mais sans payer

Oui, ce titre d’article est logique. Logique pour moi car je vais vous narrer ce qu’il s’est passé avec une grande enseigne commençant par un F et finissant par nac. Car à l’instar de mon ami Pingoo qui eut un problème avec cet enseigne (bon je dis “mon ami”, mais je le connais pas et lui non plus. Juste qu’on est apparemment fan du même animal et qu’on habite à cote mais ça il ne le sait pas. Et je suis pas là pour parler de lui ! Mais je vous conseille son blog) moi j’ai plutà´t eu un coup de bol monstrueusement à se jeter les deux pieds dans la m****.
Car finalement, ils sont gentils les vendeurs, non les caissiers à la Fnac (raah j’ai vendu le morceau) car ne contrà´lent finalement pas grand chose… Vous avez vu le suspens ? 8 lignes et j’ai toujours pas cracher le morceau. J’y arrive ! Je suis donc aller dans ce beautiful magasin pour acheter quelques DVD, bouquins mais surtout un appareil photo numérique avec la carte SD en plus et même la pochette ! Arrivé à la première caisse je me rend compte qu’il me manque un autre bouquin DVD ! Donc je repars, et ceci est donc le premier signe du destin. De retour en caisse, les articles passant et le petit écran (bien petit d’ailleurs) de la caisse indiquant le prix montent dangereusement. Bon je vous raconte pas l’état de la facture avec un appareil à 350 euros, c’est vite monté, Gulp. Je donne donc ma fidèle carte bleue turquoise qui coup du sort – et donc deuxième signe du destin – refuse de se faire lire par le lecteur du gentil monsieur. Zut alors, je tente l’esquive direct en disant que c’est peut-être un cadeau car je suis le millionième client mais que dalle. Après 3 tentatives quand même, il insistait le bougre alors que moi une tentative suffisait, je lui dis que par “chance” j’avais gardé un chèque vierge sur moi (A ne pas faire car si vous le perdez en chemin… mais moi j’suis un warrior du check !) et lui tendit.
Il passe donc le chèque vierge qui très vite n’était plus si vierge que cela et était gratifier d’un magnifique tatouage. Il me le tendit en me demandant de vérifier le montant et de le signer (déjà pourquoi il ne vérifie pas le montant lui ?). Et là surprise ! Vous savez quoi ? – 3ème signe du destin ! – Le montant ne correspondait pas du tout ! Il avait oublier de calculer l’appareil photo le petit caissier… Et là tu te dis que faire ?! Tu as un quart de seconde pour te décider, vais-je jouer le gentil petit client ou pas ? Tu regardes autour de toi pour voir si tu n’hallucine pas (on sait jamais), tu vois la société générale à droite et un poster de Sarko à gauche, tu souris et tu signes. Oui mais là , tu veux partir vite mais non, on te dit bien sagement qu’un agent de sécurité va venir vérifier le chèque et ta carte d’identité… Et m****, ce fut trop beau. Le Ptit’Mouss Diouf débarque et vérifie le tout, je suis souriant mais en sueur froide et tremblant genre le voleur de bon chemin qui a voulu écraser le système !
Et donc ? Ah oui, j’ai pas finis (punaise que je vous admire pour avoir lu jusqu’ici et avoir perdu 3 minutes de votre temps pour lire ma vie si trépidante). DONC, en résumé 16/9, le vigile sait aussi fait avoir et ma rendu le tout. C’est pas fou ça ?! Bon, deux semaines après j’ai reçu une lettre d’excuse me disant qu’une erreur avait eu lieu et me demandant de venir régler au magasin le prix de l’appareil, depuis j’ai déserté ce magasin
Tux ne va jamais à  la Fnac sans ses copines.
Tux ne va jamais à la Fnac sans ses copines.

A propos de Jay

Sur Petitjournal.fr on adore écrire tout et n'importe quoi. Retrouvez-nous en live sur twitter !

Laisser un commentaire