jeudi , 11 août 2022
Accueil » Actu & Buzz » Christophe Dechavanne en guerre contre M6: il réclame 10 000€ !

Christophe Dechavanne en guerre contre M6: il réclame 10 000€ !

Christophe Dechavanne travaille pour sa société de production “Coyote Conseil”, depuis qu’il est moins présent comme animateur télé. Mais sa société est en litige avec M6, ils auraient alors porté plainte pour “parasitisme” et “préjudice moral”.
Il accuse la chaîne d’avoir plagié un programme qu’il leur avait proposé, pour “Incroyables transformations”, diffusé depuis 2019.
En avril 2016, sa société aurait dépensé 12 0000 euros pour les droits d’adaptation d’un concept britannique : Body fixers. Il ressemble au programme d’M6 qui consistait à rassembler plusieurs experts, dont un chirurgien esthétique, pour remédier aux complexes physiques des participants.
A la fin de l’année 2016, la société Coyote Conseil aurait proposé une version française de cette émission à M6, qui aurait été intéressée.
Mais en juin 2017, après un premier devis à 125 000 euros, la chaîne se serait rétractée en évoquant des “raisons budgétaires”. Quelques mois plus tard, une nouvelle proposition tarifaire aurait ainsi été faite. Mais il semblerait que ce soit qu’une diversion.

En 2018, M6 aurait lancé en parallèle un autre casting. La société Coyote Conseil aurait donc tout de suite adressé une mise en garde au groupe afin d’éviter tout plagiat.
En 2018, la société aurait assisté impuissante au lancement d'”Incroyables Transformations”.
Ce serait une “reprise sauvage du format élaboré par son équipe”, selon Christophe Dechavanne.
Il aurait donc demandé des comptes à M6, qui aurait affirmé que son programme se distinguait à bien des égards de celui qu’il lui avait proposé.
“Une mauvaise foi déconcertante” selon Christophe, qui a décidé de porter l’affaire devant la justice. Il réclamerait 10 millions d’euros à la chaîne, selon Le Parisien.

Source: Voici

A propos de Jay

Sur Petitjournal.fr on adore écrire tout et n'importe quoi. Retrouvez-nous en live sur twitter !

Laisser un commentaire